On en parle

Le vide-greniers a attiré la foule

https://www.larep.fr/cercottes-45520/actualites/le-vide-greniers-a-attire-la-foule_13553005/?fbclid=IwAR0LICyszLJqVR8jNwcympaWnrfA_tm5uGJ51lrRDqqBrge2mFOm6e7nki8

Depuis cinq ans, le vide-greniers de la fête des fleurs de Cercottes avait coutume d'être pluvieux.

Cette année, des nuages ont été menaçants tout au long de la journée mais les exposants ne sont pas découragés pour autant.

Ils étaient plus de 200 à s'être levé aux aurores pour venir se débarrasser de vêtements, objets, meubles, jouets, vélos…

Des visiteurs heureux de pouvoir profiter du vide-greniers et des producteurs pour choisir des fleurs pour leur jardin.

Le comité des fêtes est satisfait de cette fête qui rassemble sur le stade de plus en plus d'exposants et de visiteurs.

Il blesse un gendarme en fuyant un contrôle à Cercottes

https://www.larep.fr/orleans-45000/faits-divers/il-blesse-un-gendarme-en-fuyant-un-controle-a-cercottes_13543044/#refresh

Un homme avait pris la fuite le 14 mars, suite à un refus d’obtempérer devant les gendarmes. Il a été interpellé mardi 16 avril et a écopé de trois mois de prison. À ajouter à six mois pour une condamnation précédente.

Le 14 mars dernier, à 16h30 sur la RD2020 à Cercottes, les gendarmes du peloton autoroute d’Orléans décident de contrôler un conducteur dont le comportement paraît suspect et qui circule au volant d’un véhicule en mauvais état. Refusant d’obtempérer, l’homme franchit la ligne continue, coupe la 2×2 voies et emprunte une route perpendiculaire. Les militaires parviennent à faire demi-tour en sécurité et reviennent sur l’individu.

Ce dernier accélère, prenant des risques inconsidérés. Dans sa course, il mord l’accotement, perd le contrôle de sa voiture, obligeant les gendarmes à freiner brusquement pour ne pas le percuter. Se faisant, le véhicule de la gendarmerie percute une clôture en béton. Le militaire qui conduit est légèrement blessé.

Profitant de l’accident, le contrevenant parvient à prendre la fuite. Son véhicule est rapidement retrouvé quelques kilomètres plus loin, entièrement calciné.

Il reconnaît les faits

Après des constatations et des investigations minutieuses, les enquêteurs parviennent à identifier puis à localiser l’auteur des faits. Avec le renfort du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) « Sabre » d’Orléans, il est interpellé lundi 15 avril à 6 heures au domicile de sa mère. Au cours de sa garde à vue, il reconnaît les faits qui lui sont reprochés. Non titulaire du permis de conduire et roulant sans assurance, il était également recherché pour une peine de prison.

L’homme a été condamné à trois mois de prison ferme pour les faits du 14 mars et six mois de prison ferme en exécution de la peine pour laquelle il était recherché, avec mandat de dépôt. Il écope également d’une amende de 150 euros ainsi que d’une interdiction de solliciter un permis de conduire.

 

Le comité des fêtes se porte plutôt bien

https://www.larep.fr/cercottes/2019/02/13/le-comite-des-fetes-se-porte-plutot-bien_13133656.html

Jeudi soir, le comité des fêtes tenait son assemblée générale, en présence d'une vingtaine de bénévoles.

Le président, Bernard Mathieu, a fait le point sur les manifestations qui ont eu lieu en 2018, comme la marche, le concours de belote, le repas…

Il a annoncé les animations prévues cette année. Le loto aura lieu ce vendredi. Les 13 mars et 9 octobre, il y aura un concours de belote, le 28 avril, le vide-greniers. Les 5 mai et 15 septembre seront dédiés à une marche en forêt et le 22 juin les feux de la Saint-Jean et la fête de la musique seront célébrés avec Radio-webpassion.

Les nombreuses manifestations ont permis de récolter 14.795 €, mais l'association a dépensé 14.923 €, soit un solde négatif de 128 €. Il se justifie par deux dons, l'un de 1.500 € au CCAS (centre communal d'action sociale), l'autre de 500 € à David Breton suite à l'incendie de sa maison.

Deux nouveaux bénévoles, Jocelyne et Joël, jeunes retraités, ont rejoint le comité. Le bureau a été réélu.